Trouver sa Niche et sa Cible | Les meilleurs conseils

Le business en ligne connaît un essor formidable. Les candidates et candidats sont nombreux à rêver d’un avenir dans l’entrepreneuriat. Une carrière entrepreneuriale ne s’improvise pas. Elle repose sur une étude complète et des analyses précises qui vont permettre de trouver sa niche et sa cible. L’une ne va pas sans l’autre. Les meilleurs conseils pour votre future réussite sont dans cet article.

Votre avis
[Total: 11 Moyenne: 4.7]

Trouver la niche et la cible : le doublé gagnant

En prélude, il est conseillé de ne pas se précipiter. La préparation minutieuse et préalable de votre projet permet un départ réussi. Au préalable, il est toujours utile de revenir sur la définition des termes avant de rentrer dans le vif du sujet. Ici, c’est un doublé gagnant essentiel pour la réussite de votre projet : la niche et la cible.

 

Définition d’une niche

Une niche représente un sujet, un thème ou un secteur particulier de votre future activité. À la différence d’un marché de masse, vous visez une branche spécifique. Le choix des services ou produits proposés correspond certainement  à vos valeurs ou vos compétences. Elles sont des atouts de qualité. Votre carte prioritaire reste la rentabilité de votre projet. L’intérêt de votre future affaire repose sur la corrélation de faire prospérer votre business en ligne et de donner satisfaction à votre cible .

 

Définition d’une cible 

La cible est la clientèle qui sera intéressée par votre offre. Si vous souhaitez toucher les clients, il faut les connaître. Discerner votre audience dans la masse nécessite d’élaborer un portrait précis. Plusieurs éléments vont caractériser votre cible.

Les autres éléments importants à prendre en compte concernant votre cible sont la particularité de ses attentes et celle de ses besoins. Ces deux données permettent la validation du choix de votre niche.

 

La clef pour trouver sa niche

La clef pour trouver la bonne niche pour son activité, c’est le brainstorming ou remue-méninges. Il faut trouver des idées et se poser des questions, sans faire d’exception, et les lister : la rentabilité des niches actuelles, vos compétences et les idées des produits ou des services à proposer.  Un mind-mapping pourra vous aider dans l’élaboration de vos analyses. Votre approche doit se faire par étapes et en éliminant des points. Au final, vous aboutissez au choix de votre niche. Une fois votre future activité repérée, vous devez vérifier qu’elle vous assure des gains. Pour pouvoir identifier une niche rentable, vous vous appuyez sur deux données élémentaires qui feront votre force.

 

Trouver sa niche en fonction de son savoir-faire

Trouver sa niche en fonction de son savoir-faire est une clef pour réussir dans un créneau. Il est donc important de posséder des connaissances dans le secteur d’activité ciblé :  la clientèle attend en règle générale une réponse d’un expert. Vos compétences professionnelles peuvent vous permettre d’enfiler le costume de conseiller. Ce rôle de spécialiste peut aussi être déterminé par vos aptitudes personnelles. La passion a l’avantage de fournir la dynamique nécessaire pour démarrer une activité dans une niche et d’y persévérer. Trouver sa niche en fonction de son savoir-faire, c’est pouvoir se rendre unique auprès de votre clientèle. Cela renforce sa confiance en soi.

La deuxième donnée à développer est la réponse aux besoins. Vous devez étayer votre choix de niche : votre domaine doit répondre à des besoins d’une clientèle.

 

Trouver sa niche en fonction des besoins de la cible

La réussite de votre entrepreneuriat s’appuie sur une étude des besoins des clients potentiels. La clientèle présente toujours des besoins et se trouve généralement dans l’attente d’un produit. Vous devez veiller à la corrélation des besoins identifiées et les réelles attentes de votre cible. Cela évitera des insatisfactions, assurera une fidélisation de la cible et vous confortera dans votre rôle d’expert. Comment faire cette analyse ? Vous pouvez vous inspirer de la pyramide de Maslow pour éclaircir votre champ de vision sur les besoins.

 

 

Google et les moteurs de recherche sont une mine d’informations :

  • Visitez les forums sur Internet liés à votre niche et détecter les questions les plus posées par votre cible. Il vous suffit de taper : « Forum [le nom de la niche] » ;
  • Parcourez les sites concurrentiels en examinant les produits/services les plus rentables chez eux ;
  • Analysez les mots-clés les plus recherchés sur Google à l’aide d’outil de recherches de mots-clés comme Yooda Insight. Cela vous permettra de cerner les besoins essentiels dans votre niche.

Vous devez maintenant identifier votre cible. C’est un portrait-robot que vous établissez.

 

La bonne méthode pour trouver sa cible

Trouver sa cible est l’objet du deuxième grand sujet d’analyse. Cette étude ne doit pas être négligée : identifier sa cible permet d’aborder avec succès un prospect que l’on ne connaît pas et de le séduire. Ce travail comporte deux paliers. Le premier est de distinguer la catégorie de votre cible. Le deuxième consiste en l’élaboration d’un portrait-robot de votre client créé par vous avec des caractéristiques que vous définissez. Voici la bonne méthode pour trouver sa cible.

 

 

L’identification du type de cible

La première étape pour trouver sa cible réside dans son identification. Il existe deux types de potentiels clients dans le monde de l’entrepreneuriat : le particulier (Business to Customer) et le professionnel (Business to Business). Déterminez si votre activité se situe dans le secteur du B2B ou du B2C et vous obtenez un premier aperçu de votre type de client. Vous êtes à même d’élaborer une stratégie commerciale efficace. Après vous passez à la personnification de votre futur client.

Le concept du persona

Le concept du persona est une véritable fiche d’identité de votre client fictif. La cible recherchée est définie par des caractéristiques et des habitudes. Vous donnez même un nom et prénom à votre cible. Réussir à dresser son persona demande la prise en compte de pistes principales  :

  • sa situation géographique ;
  • son âge ou sa moyenne d’âge ;
  • son sexe ;
  • sa situation maritale ;
  • ses études ;
  • sa catégorie socio-professionnelle ;
  • ses origines ;
  • sa religion ;
  • ses intérêts ;
  • son caractère ;
  • ses décisions pour les achats ;
  • sa journée type ;
  • ses réseaux préférés.

L’utilisation du réseau social est généralement différente entre le client professionnel et le particulier. Le  consommateur non-professionnel préfère Facebook ou Instagram alors que l’autre utilise LinkedIn. Les réseaux sociaux dans la création de votre persona sont importants : ils vous aideront à approcher votre client. Vous pourrez même envisager de lancer une campagne publicitaire ciblée et rentable.

Nos conseils vont vous aider pour trouver sa niche et sa cible. Ils peuvent être complétés par l’utilisation de la matrice SWOT et l’analyse PESTEL. Ce sont des outils d’analyse stratégique. Ils prennent en compte différents facteurs internes et externes aux activités entrepreneuriales. Êtes-vous prêt maintenant pour le lancement de votre projet web ? Vous êtes encore hésitant pour le lancement d’une entreprise en ligne ?

Contactez-nous pour ôter vos derniers doutes !

 

 

Subscribe
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Hadrien
Hadrien
6 mois plus tôt

Article très intéressant, merci beaucoup , cela va bien m’aider pour créer ma web entreprise !

Sébastien Frête
Admin
6 mois plus tôt
Reply to  Hadrien

Merci Hadrien pour votre message. Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter, très belle journée à vous !

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :